Abysses

L’océan n’est pas un miroir, son verre dépoli ne rabâche pas le ciel, ni les étoiles, ni les nuages ; aucune mouette, aucun orage ne s’y reflètent jamais.

L’océan n’est pas la verte plaine fleurie d’écumes qu’inciserait longuement, infiniment – pour quelles fécondations ? – le soc vaillant d’une étrave.

(A la fin nous voici las de toutes superficies, des reflets, des ressemblances.)

Il est, l’océan, d’eau et de sel.
D’eau et de sel, d’étranges algues, de poissons insolites, de coquillages bizarres, d’anormales inflorescences,
Et d’uniques navires et de cités fantastiques
Autrefois engloutis.
Il est d’épaisses eaux,
De sel fort.

Nous sommes, sur la mer,
Inquiets de creux secrets,
Epris de profondeurs,
Amoureux des abysses…

Heureux de ne pas voir.

Orgueilleux de sonder.

2 Réponses à “Abysses”


  • Bonjour Michel,
    Il y a tant de secrets à découvrir dans la profondeur des abysses, que l’homme ne peut atteindre. Et dans cette obscurité vivent d’étranges créatures qui s’accomodent et se contentent de peu. Et qu’une émission que j’affectionne particulièrment nous en fait découvrir quelques prémices « Ushuaïa ».
    Derrière le miroir, le mystérieux nous attire.
    Avec toute mon amitié
    Très bonne journée de chance, un vendredi 13
    Danièle

    Dernière publication sur Rêves éveillés : Elle et moi

  • Journée de chance en effet, puisqu’elle fut marquée par votre visite.
    Ce que vous écrivez me rappelle ces deux vers de Baudelaire :
    « La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
    Dans le déroulement infini de sa lame. »
    Merci d’avoir suscité ainsi ma mémoire.
    A bientôt, chez vous peut-être…

Laisser un Commentaire




MoonLight |
Le livre GO |
L'amour en poeme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | frantsesa
| Conscience Universelle
| sarah55000